Traitement de la neuropathie diabétique – À quoi pouvez-vous vous attendre ?

La neuropathie diabétique fait référence à un groupe de troubles nerveux résultant du diabète. Cela se produit souvent chez les personnes atteintes de la maladie depuis environ 20 à 25 ans, lorsque des lésions nerveuses peuvent avoir commencé à se produire. La neuropathie diabétique nécessite une surveillance et un traitement car elle peut être particulièrement inconfortable, provoquant des picotements, des engourdissements et des douleurs dans les mains, les bras, les jambes et les pieds. Très souvent, les patients ressentent une faiblesse dans ces zones du corps. La neuropathie diabétique peut également affecter des organes vitaux tels que le cœur, les organes sexuels et le tube digestif.

Traitement de la neuropathie diabétique - À quoi pouvez-vous vous attendre ?

Qui est à risque ?

Plus un patient souffre de diabète depuis longtemps, plus le risque de développer le trouble est élevé. Il est également fréquent chez les personnes de plus de 40 ans, en surpoids, souffrant d’hypertension et celles qui ont des niveaux élevés de graisse dans le sang.

Quel est le traitement de la neuropathie diabétique ?

L’objectif d’un traitement de la neuropathie diabétique est d’obtenir un soulagement de l’inconfort causé par la maladie et de prévenir d’autres dommages aux nerfs et aux tissus. La première chose qu’un patient doit faire pour traiter la neuropathie diabétique est de réguler sa glycémie. En maintenant la glycémie dans la plage normale, d’autres dommages aux nerfs peuvent être minimisés ou évités. Cela peut être fait en surveillant régulièrement la glycémie pour tout changement, en adoptant une alimentation saine et saine, en faisant suffisamment d’exercice et en prenant des médicaments tels que des injections d’insuline et des médicaments par voie orale.

Au cours des premières étapes du traitement, lorsque la glycémie est régulée, les symptômes de la neuropathie diabétique peuvent s’aggraver. Au fur et à mesure que le traitement progresse, les symptômes s’atténuent et ne devraient pas être trop gênants pour le patient.

Traitement de la douleur

Dans les cas où la neuropathie diabétique provoque des douleurs, des picotements, des engourdissements ou des brûlures, des analgésiques tels que l’acétaminophène, l’aspirine ou l’ibuprofène peuvent être prescrits. D’autres options telles que les médicaments oraux anticonvulsivants et les crèmes topiques contenant de la capsaïcine peuvent également être utilisées. Les douleurs sévères peuvent être traitées avec la codéine, bien que son utilisation doive être limitée et strictement surveillée en raison de ses propriétés addictives.

Une alternative au traitement de la douleur dans la neuropathie diabétique est l’utilisation de la TENS ou de la stimulation nerveuse électronique transcutanée, où une électricité douce est utilisée pour intercepter les signaux de douleur. D’autres traitements alternatifs, tels que l’acupuncture, le biofeedback, l’hypnose et les techniques de relaxation peuvent également être utilisés. Traitement des problèmes gastro-intestinaux

Bien que certaines personnes atteintes de neuropathie diabétique ne souffrent pas toujours de symptômes, certaines ont des problèmes d’indigestion, accompagnés de nausées et de vomissements. Pour les symptômes bénins, l’étape habituelle consisterait pour les patients à éviter les aliments gras, à manger des repas fréquents en petites quantités et à réduire leur apport en fibres. Pour les symptômes graves, des médicaments peuvent être prescrits pour soulager les nausées, réguler la digestion et contrôler la diarrhée.

Faiblesse et nausées

Des sensations de vertiges et de vertiges surviennent souvent lors de mouvements brusques tels que la position debout ou assise. Cela indique des problèmes de circulation sanguine et de pression artérielle. Aucun traitement médicamenteux n’est nécessaire pour traiter ce problème associé à la neuropathie diabétique, bien que certaines mesures puissent être prises pour aider le patient à faire face.

Dormir ou se reposer avec la tête dans une position surélevée, par exemple, peut être bénéfique pour certaines personnes tandis que d’autres ont trouvé un soulagement grâce à des quantités accrues de sels dans leur alimentation. Les massages et la physiothérapie peuvent également aider en cas de problème de coordination ou de faiblesse musculaire. Pour les cas graves, des médicaments pour l’hypertension peuvent être nécessaires.

Soins et entretien des pieds

Il est important que les personnes atteintes de neuropathie diabétique prennent soin de leurs pieds, car c’est la zone où se produisent souvent les lésions nerveuses. Si les nerfs sont endommagés, les sensations ne seront plus ressenties et les blessures, plaies ou plaies pouvant apparaître peuvent être ignorées, entraînant une infection ou des ulcères. Cela signifie qu’une attention particulière doit être accordée aux pieds et aux jambes en les gardant propres et en veillant à ce qu’il y ait une circulation sanguine suffisante dans la région. Il est également important que des contrôles réguliers des irritations de la peau, des coupures ou des plaies soient effectués.

Cette condition peut entraîner plus de problèmes de santé si elle n’est pas gérée correctement. En suivant des procédures de soins et de traitement sensées, tout autre risque pour la santé ou lésion nerveuse peut être évité. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou professionnel de la santé pour un diagnostic et un traitement appropriés de la neuropathie diabétique 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.