Archive mensuelles: mars 2016

Programme Stop hémorroïdes Par Anne Lopez Avis + Télécharger

Programme Stop hémorroïdes Par Anne Lopez Avis + Télécharger

Site Officiel >>> www.traitementshemorroides.com

Bonjour, avant de commencer cet article intitulé le problème des hémorroïdes pendant la grossesse, je vais partager avec vous mon avis sur le nouveau guide stop les hémorroïdes , c’est un guide de plus de 110 pages qui contient des astuces et des conseils et des techniques naturelles sans médicaments pour soulager rapidement et d’une façon saine les hémorroïdes sans dépenser beaucoup d’argent dans des traitements médicaux sans des effets secondaires.

Le guide stop hémorroïdes est offert pour une période limitée avec une garantie de 60 jours satisfait remboursé qui protégera votre investissement et votre argent pendant cette période. Pour en savoir plus sur la méthode stop hémorroïdes je vous recommander de cliquer sur le lien ci-dessus du site officiel du programme stop hémorroïdes.

Hémorroïdes pendant la grossesse : Les hémorroïdes sont une condition très courante liée à la grossesse et à l’accouchement. Ils pourraient être développés au cours de la première grossesse ou plus tard. Cependant, c’est possible qu’une femme a eu des hémorroïdes avant de tomber enceinte, il y a une chance considérable, elle pourrait les obtenir à nouveau, même au début des trimestres. Les hémorroïdes peuvent être développées en donnant naissance à son bébé, lors de l’épisode de poussée. Quoi qu’il en soit, ces hémorroïdes disparaissent souvent peu de temps après l’accouchement.

Quelles sont les conditions préalables d’hémorroïdes pendant la grossesse ?

La grossesse est une période où une femme est sujette à des varices partout sur son corps. La raison en est ne la surcharge jamais élargie de l’utérus qui exerce une pression sur les veines dans la partie inférieure du corps. De cette façon, le retour du sang à partir des parties inférieures du corps est ralenti qui exerce une pression supplémentaire sur les nervures qui sont situées au-dessous de l’utérus. Par conséquent, ces veines sont gonflées et dilatées. Les veines rectales ne font pas exception à ce phénomène qui conduit à la formation d’unités hémorroïdaires. Si les hémorroïdes sont déjà existantes, celle-ci pourrait les aggraver.

Les veines des femmes enceintes se gonflent très facilement en raison de l’augmentation des niveaux de l’hormone progestérone qui a la propriété de détendre les parois des vaisseaux sanguins. La progestérone ralentit le tractus intestinal ce qui conduit à la constipation.

Quels sont les reliefs possibles dans les hémorroïdes pendant la grossesse ?

  • Essayez tremper la zone touchée dans de l’eau tiède pendant un quart d’heure plusieurs fois par jour.
  • Utiliser des blocs de glace emballés dans un chiffon doux pour appliquer et de les retirer en alternance sur la zone rectale. La glace pourrait aider à diminuer l’inconfort et la douleur.
  • Essayez d’appliquer des compresses froides saturées d’hamamélis. Ils travaillent généralement bien sur les bosses hémorroïdaires.
  • Utiliser des lingettes humides pour l’hygiène personnelle plutôt que du papier toilette. Vous pourriez acheter des lingettes médicamenteuses pour les personnes souffrant d’hémorroïdes.
  • Utiliser des produits hémorroïde-secours qui sont sans danger pour les femmes enceintes. Avant d’acheter un produit over-the-counter, vous devriez consulter votre médecin afin de choisir le plus approprié. La plupart des suppositoires et onguents hémorroïdaires doit être utilisé pour un traitement court, d’habitude un couple de jours et pas plus d’une semaine. Sinon, ils pourraient augmenter les symptômes et provoquer une inflammation encore plus grande.

Comment prévenir l’apparition des hémorroïdes pendant la grossesse ?

Bien que les femmes enceintes soient plus à risque et plus sensibles aux hémorroïdes, il y a deux façons qui pourraient soigner les hémorroïdes naturellement et rapidement et les éliminer si elles sont déjà existantes. Voici quelques conseils :

  • Ne jamais reporter l’envie pour le mouvement de l’intestin. Essayez de ne pas fatiguer tout en déplaçant vos intestins pour éviter une pression inutile sur ce domaine.
  • Eviter la constipation – boire de l’eau, au moins 8 verres par jour et manger alimentation riche en fibres. Dans le cas où vous êtes constipé, utilisez laxatifs et émollients fécaux avec des suppléments de fibres à votre alimentation.
  • l’exercice régulièrement – tonifier vos muscles, en particulier ceux de la région du bas du corps.